Non à l’anglophonisation du Japon!

Parmi les étrangers au Japon il y a les touristes ou les stagiaires qui en général ne restent pas plus de quelques mois et les résidents c’est à dire ceux dont la durée du séjour est d’une année minimum.

Dans le premier cas , étudier le japonais n’est pas indispensable.

Mais si vous envisager de rester plus longtemps il est préférable d’investir du temps pour étudier cette langue pour pouvoir s’intégrer un minimum dans la société sans devenir «complètement japonais».

Pour les Français(par exemple) qui ne savent pas ou peu parler japonais, l’anglais est une solution.

Mais quand on sait converser en japonais , en tant que français il faut éviter de parler anglais.

De nos jours de plus en plus de japonais se mettent à étudier l’anglais et vous constaterez que beaucoup essayent de le parler ou de le tester dés qu’ils côtoient un occidental. Soit par ce qu’ils aiment ça soit parce qu’ils pensent que vous ne parlez pas leur langue.

En effet, ils n’ont pas tort de penser ainsi car beaucoup de gaijin(étrangers au Japon) se désintéressent de la langue nippone.

Chose encore plus pitoyable: certain étrangers qui vivent au Japon depuis plus de vingt ans ont un faible niveau(basique) et ne connaissent même pas les hiragana. Alors qu’ils devraient être capable de lire les journaux et de comprendre des discours politiques complexes avec aisance.

Beaucoup de ces étrangers ont le reflexes quand ils se voient pour la première fois, de se parler en anglais. Ce ne sont pas des exemples à suivre.

Donc n’oubliez pas. Si vous êtes français et que vous parlez  japonais, ne laissez pas les autres vous parler en anglais car VOUS N’ETES PAS CENSE LE PARLER.

Si un japonais vous parle en anglais et que vous lui répondait en japonais, les trois quarts du temps il vous parlera à nouveau en japonais. Mais si il continue ou vous impose l’anglais dites lui que vous êtes Français et que vous ne comprenez pas le Chinois.

Faites respecter votre langue et la langue que vous étudiez. Pas de langue tierce.

Si vous cherchez à améliorer votre japonais, évitez la vulgarité anglophone des gaijin qui ne veulent pas s’intégrer. えいご は だめ!

 

Comments (2)

Achleonaoût 4th, 2010 at 11 h 16 min

Vous avez tout a fait raison! C’est exactement ce que je pensais lors de mes voyages au Japon.
Bonne continuation pour votre blog!

Cedricaoût 10th, 2010 at 11 h 35 min

En effet, quel est l’intérêt de partir si loin et de ne pas essayer de profiter pleinement de la culture, dont la langue fait partie ??

Il y a quelques années, je fut un stage en Grande Bretagne. Là, je parla anglais aussi bien aux britanniques qu’aux français. Cela peut paraître bien bizarre en pratique, mais pourquoi aurais-je payé un billet d’avion destination outre-manche si c’était pour parler français ?

Laisser un commentaire

Your comment

Google+