Le anko, une gourmandise japonaise

Le anko est une confiture d’haricots rouges. C’est un élément de base de presque tout les gâteaux japonais(le Youkan, le Daisuke, le dorayaki, le dango….). Les japonais en raffolent. Le anko se marie bien avec les gâteaux ayant une texture assez spéciale(gluante et pâteuse).

Comment fabriquer cette pate?

Vous achetez des haricots rouges(à la base ils sont durs et secs).Vous les mettez dans un récipient d’eau puis laissez le tout une demie journée. Pendant ce temps l’eau s’imprègne dans les haricots(comme pour le riz).

Ensuite vous faites bouillir de l’eau dans une casserole puis vous versez du sucre(au Japon on utilise pas du sucre en poudre mais des cristaux de sucre) dans l’eau. Remuez le tout jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Pendant ce temps, à l’aide d’une passoire, retirez les haricots de l’eau et mettez les dans un grand récipients. Ce récipient sera posé sous une machine qui va broyer les haricots pendant une heures(il est aussi possible de le faire à la main). Pendant ce temps on y verse l’eau sucré. La machine a pour but de broyer les haricots et de les mélanger au sucre versé. Le tout est porté à température chaude(de 40 à 50 °C) pendant que la machine est en marche.

Dés que la pate est prête, si on veut vite la refroidir on l’étale bien uniformément sur une plaque en fer.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+