Le château de Himeji

Construit en 1346 comme un bastion contre les shoguns au Japon, ce château se trouve à Himeji, la deuxième ville la préfecture de Hyogo. De l’histoire à sa belle conception, cette forteresse de cinq étages bien préservée possède de nombreux aspects qui l’ont aidé à devenir à la fois un trésor national et un site inscrit au patrimoine mondial. C’est l’une des plus vieilles structures du Japon médiéval

Sa proximité de Kyoto et d’Osaka (une heure de trajet) contribue à la popularité avec de nombreux visiteurs.

L’entrée nécessite une petite somme, mais des visites guidés gratuites sont disponibles en anglais et aideront les visiteurs à comprendre l’histoire et les points à apprécier dans le château.

Ce monument représente un modèle classique de l’architecture japonaise, intégrant à la fois une prise de conscience des aspects spatiaux et critique de la conception. Il a un donjon principal, appelé Tenshukaku, comprenant cinq étages et trois autres plus petits.

Le plus surprenant sur ce château de Himeji, c’est que durant toute son histoire il n’a subit aucun dommage (pas de feu, pas tremblement de terre, la guerre n’a jamais détruit), il est donc resté dans un état étonnamment préservé.

Ce monument présente quelques particularités: Les « shashi-gawara » ressemblant à des dauphins qui ornent le toit sont des animaux mythiques protégeant disait-on le donjon du feu ;
le premier étage abrite le Musée des armes ;

Des glissières d’angle, situées à différents endroits permettaient de jeter des pierres et de l’huile bouillante sur les assaillants.

Pour passer à l’étage supérieur il faut gravir une échelle à barreaux ronds presque verticale, ce qui n’est pas vraiment prévu pour les pantoufles (les chaussures doivent être ôtés). A noter que la séparation entre les deux derniers étages n’est pas visible de l’extérieur.

En automne on a des expositions de chrysanthèmes dans le parc au pied du château.

La partie la plus fascinante des visites du château est la réalisation que le design intérieur est complexe et fait comme un labyrinthe , destinée à troubler et à dérouter les envahisseurs.

Le château de Himeji apparaît souvent à la télévision japonaise Il est également le lieu où se sont tournées les scènes extérieures de Ran et de Kagemusha deux célèbres films d’Akira Kurosawa. Le château apparaît aussi dans le film de James Bond On ne vit que deux fois (1967). Il a été rénové en 2011.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+