La nourriture japonaise gagne en popularité

La cuisine japonaise vient d’être ajoutée à l’UNESCO parmi les patrimoines culturels immatériels, liste qui comprend également le théâtre du Kabuki et les marionnettes de Bunraku.

Le gouvernement s’est félicité de cette nouvelle et espère que cette inscription favorisera le tourisme et l’augmentation de la reconnaissance de la nourriture japonaise.

En France comme dans beaucoup d’autre pays du Monde, de plus en plus de produits japonais, en particulier les sushis, sont vendus dans les magasins et servis dans les restaurants. Ils sont cependant beaucoup plus chers qu’au Japon et sont fabriqués à partir de produits locaux, ce qui peut avoir une certaine incidence sur le véritable gout de cette nourriture.

Ce nouveau statut devrait donc permettre à cette cuisine d’être mieux connue. Si beaucoup de produits nippons sont commercialisées à travers le monde, il faut savoir que cette cuisine est particulièrement riche et qu’un très grand nombre de produits restent encore méconnus des gens, en dehors du Japon.

La cuisine nippone n’est toutefois pas la première à être enregistré au patrimoine de l’UNESCO. Elle vient de rejoindre la cuisine française, la cuisine traditionnelle mexicaine, la cuisine méditerranéenne d’Espagne et d’Italie, et la cuisine turque.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+