Les cafés internet: une alternative économique aux hôtels

Entrée d'un Manga et Internet Café Popeye

Au pays du soleil levant, les cafés internet n’ont pas grand chose à voir avec ce que l’on peut trouver en Europe.

Ouverts 24h sur 24 et 7 jours su 7, ils proposent une gamme de services très large, et sont une alternative très économique aux hôtels et auberges de jeunesse.
Les tarifs vont de 400 Yens en moyenne pour une heure à 1500 yens en moyenne pour une nuit de 10 heures.
Les postes internet vont de la salle commune où vous avez une chaise et un ordinateur, à des petits espaces semi-fermés et privatifs, avec fauteuil confortable et inclinable, télévision cablée, en plus du PC. Certains espaces offrent même des « fauteuils masseurs » (masaji seki).
Les boisons chaudes, froides, voire des glaces, disponibles à volonté,  ys ont gratuite durant la durée de votre forfait. Il est également possible d’y manger à des prix plus que raisonnable.
Pour y passer la nuit, c’est souvent la solution la plus économique, même si on n’y dort pas comme dans un hôtel. D’ailleurs beaucoup de Japonais travaillant dans les grandes mégalopoles, et n’ayant que très peu de temps pour rentrer dans leurs foyers situés en banlieue, choisissent de passer leurs courtes nuits dans ces cafés.

En plus des boissons, il est possible de s’y doucher gratuitement (seul vous en coutera la location de serviettes de toilette et de savon). Des pantoufles (slippa) et des couvertures sont accessibles gratuitement en libre service.
Vous avez également la possibilité de lire les nombreux magazines, ou mangas et même de visionner des DVD et de faire une séance d’UV, ces deux derniers services étant payant.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+