Le pont du détroit d’Akashi

Ouvert depuis 1998, le pont du détroit d’Akashi appelé aussi le pont de perle du Japon, est le pont le plus long du monde en suspension. Sa longueur totale est de 3911 mètres (Il a une portée centrale de 1 991 mètres et deux portées latérales de 960 mètres). Sa construction qui a commencé en 1988 et qui a duré dix ans, a nécessité plus de 2 millions de travailleurs. Cette œuvre fut un exploit d’ingénierie monumentale.

Le pont enjambe le détroit d’Akashi et relie la ville de Kobe sur l’île de Honshu à l’île d’Awaji.

Le détroit d’Akashi fait partie de la mer Intérieure. C‘est une voie d’eau maritime internationale, empruntée par plus de 1 400 navires chaque jour et qui est reliée au port d’Osaka. Le pont fournit un lien de transport essentiel pour l’économies sur les trois îles principales du Japon. Il supporte trois voies de circulation dans chaque sens.

Sa conception doit lui permettre de résister à des vents de 290 km/h, à des séismes d’une magnitude de 8,5 sur l’échelle de Richter et à des courants marins de 4,5 m/s.

Avant que ses fondations soient construites, des échantillons des couches sous-marines ont été prélevés afin de vérifier que le sol était suffisamment résistant pour supporter des pylônes de 25 000 tonnes sans qu’il s’enfonce ni qu’il s’incline.

Les fondations sont constituées de deux caissons cylindriques de 80 mètres de diamètre et de 70 mètres de haut. Sur chacun des caissons, repose un pylône, haut de 297 mètres.

Par ailleurs ce pont offre aussi le transport plus économique et plus rapide pour se rendre à Yamaguchi, Hiroshima, Kagawa.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+